CONSTIPATION

La constipation c’est l’état de celui qui ne peut librement aller à la selle comme le définit le dictionnaire Littré.

J’ ai lu cet été 2015 le livre qui a été un grand succès : »le charme discret de l’intestin » avec en sous titre : »tout sur un organe mal aimé… » Édité chez Actes Sud dont l’auteur est une très jeune femme médecin Giulia Enders .

Je  vous invite à le lire aussi.Quand à la position favorable pour évacuer les matières fécales cette auteure préconise:

de placer un petit banc de la hauteur d’une marche sous les pieds quand on est assis sur la cuvette des toilettes.

Je l’ai essayé ainsi que  mes patients constipés. Ça fonctionne. La raison c’est que dans cette dernière position l’intestin descend comme une colonne alors que sur le siège d’aisance en position habituelle l’intestin fait un crochet comme un hameçon .Vous avez compris c’est comme pour le tuyau d’ arrosage que l’on plie: ça bloque .

         Beaucoup de constipés s’ignorent car ils croient normal d’aller à la garde-robe, au petit jardin, au petit coin, au Water Closet, au cabinet tous les deux ou trois jours. D’autres croient que les constipés sont ceux qui ont une exonération douloureuse ou dure ou saignante ou je ne sais quoi etc ;

car si il est fréquent de plaisanter sur le sujet, les définitions en sont rarement données. La normale, c’est une à deux selles par jour

RECREATION

Dans un article de presse comique : « 45 ans aux chiottes, la vie d’un constipé ».

*

         Encore une croyance sur la constipation ; quand le constipé reste des heures au petit coin, c’est aussi que c’est le seul endroit où son entourage ne le « fait pas chier », excusez la trivialité. Il peut y lire tranquillement dans un endroit clos ou bien le jeune garçon y fera des choses que la morale réprouve. Celui-là n’est pas constipé.

         LA BONNE SANTE C’EST 1 A 2 SELLES PAR JOUR.

         C’est étonnant le phénomène de la constipation en voyage ; en partie c’est inexplicable. Il y a certe les changements de rythme, le fait de ne pas avoir son ¼ d’heure à l’heure habituelle, et dans certains endroits, de ne pas trouver des lieux propres pour faire ses besoins. Il y a aussi trop d’alimentation animale et surtout mammifère qui est constipante,

Par ailleurs, l’utilisation des produits chimiques, par exemple une peinture fraîche dans une chambre à coucher peut constiper une personne qui n’avait jamais connu ce problème. Alors que chez une autre ce sera l’inverse avec des diarrhées ou des vomissements. Cela amène à évoquer la question des pollutions domestiques qui envahissent nos domiciles de plus en plus. Dans le doute, quand vous utilisez de tels produits, par exemple, le geste simple de cirer vos chaussures, faites-le auprès d’une fenêtre ouverte.

         Revenons à la constipation en voyage. On emportera si on a des doutes sur la question : Alumina 5 CH et surtout un petit flacon d’huile d’olive dont on prendra une cuillerée grande ou petite le matin à jeun et/ou le soir au coucher pendant 9 jours ; car en voyage, on ne choisit pas toujours son alimentation et on ne mange pas comme chez soi… A supposer que chez soi, on ait la nourriture idéale.

         Mais comment se fait-il qu’on puisse être constipé en voyage pendant 15 jours ? Ce cas m’a été raconté par une jeune femme après un voyage de 15 jours au Tibet où elle n’avait pas eu d’exonérations fécales – et non fiscales ; désolé mais je ne pouvais pas me retenir… J’en étais à l’exonération des matières qui n’eut lieu qu’au retour de la voyageuse.

         Comment peut-on contenir pendant 15 jours les cacas de 15 jours car si on additionne la matière de deux semaines, ça fait un gros paquet d’excréments ! Et bien voilà ! Les selles sont plus ou moins hydratées, de 80 à 20 % d’eau ; donc celles, les selles du constipé vont se déshydrater comme les crottes de biques ou de lapins, ces animaux qui ne boivent presque pas d’eau et qui pourtant urinent ; alors ils économisent l’eau et ce serait cette faculté de déshydrater les matières qui se mettraient en marche dans le cerveau de notre ventre qui est notre deuxième cerveau et qui échappe à notre conscience. est-ce à dire que le ventre n’a pas de conscience? En tous cas il peut faire très mal parfois mais aussi donner beaucoup de plaisir

Le corps retient l’eau en voyage ; est-ce parce que nous ne buvons pas assez ? Est-ce que l’air est plus sec ? C’est possible pour le Tibet où il pleut rarement.

Toutes les pathologies et symptomatologies sont pluri-factorielles et on ne s’étonnera pas que la guérison demande elle aussi plusieurs méthodes. La maladie est un cercle vicieux, en mathématiques, le cercle est défini comme étant fait d’une infinité de points, il est donc normal qu’il y ait une infinité de solutions de guérison.

Que faire ? Dans la pratique, se présenter tous les jours aux toilettes à heure fixe pendant ¼ d’heure. Même si on n’a pas de besoins. Chez soi, tranquillement avec de la littérature, de la musique ou des mots croisés. Instituez comme un rituel, donnez du sacré à cette proximité de notre sacrum ; en profiter pour évacuer mentalement tout ce qu’on a reçu de négatif et de « merdique » ; la petite vexation du conjoint, du collègue, du voisin et… HOP ! on la fera sortir en même temps que la grosse commission ; mon Dieu que c’est bon !

Une posture intéressante pour évacuer est de se mettre en position accroupie comme une grenouille ; elle s’impose dans les toilettes à la turque et c’est celle qu’on adopte quand le besoin se fait ressentir dans la nature ! Ceux qui sont assez acrobates pourront se mettre dans cette position accroupie, les creux des pieds de chaque côté de la cuvette des toilettes en s’assurant qu’elle est bien fixée car je ne réponds pas des accidents. on évitera de tels risque grâce au petit banc de Giulia!

RECREATION

Le petit garçon ressort des toilettes à la turque complètement trempé du sol au plafond et il dit en pleurant « j’ai eu un accident de chasse. »

Des chiffres : 25 % des dames sont constipées le plus souvent depuis leur enfance et elles vont traîner cette morosité toute leur vie à moins qu’elles n’aient rencontré ma démonstration. Et quand même 6 % des messieurs .

40% des gens l’ont été à une période de leur vie et surtout 30% seulement croient utile d’en parler à leur médecin. J’ai fait partie des médecins qui donnaient de l’importance à cette «  non maladie » en allant la pêcher méthodiquement chez chacun(e)

Les pathologies et maladies induites, et ayant pour cause majeure ou mineure ce resserrement et cette rétention sont légion et les associations ne sont pas toujours évidentes : colites, acné, migraines, cellulite, nervosité, agressivité, cancer, troubles génitaux, kystes, fibromes, adénomes prostatiques, pathologies urinaires et les hémorroïdes etc. En fait, toutes les maladies peuvent êtres causées ou aggravées par ce défaut d’évacuation.

Pourquoi autant de constipés?

Pas assez de fibres dans l’alimentation,

pas assez de fruits et légumes et à l’opposé trop de pain blanc, de farine raffinée, de sucre raffiné. J’attire votre attention sur le sucre roux qui est du sucre blanc raffiné, recoloré avec du caramel, de la même manière que le pain au son, c’est de la farine blanche dans laquelle on a rajouté du son…Trop de viandes mammifères et pour certains trop de produits laitiers. Ces derniers surtout le lait animal peuvent à l’inverse provoquer des diarrhées mais cet autre extrême est une des versions d’une même pathologie qui est la colite, vocable que l’on ne confondra pas avec la colique qui est le besoin pressant et douloureux d’aller aux toilettes.

La colite, c’est l’inflammation du côlon, elle s’accompagne de douleurs, de flatulences, de mauvaises odeurs, de mucus, de glaires, plus ou moins sanguinolents ; à ne pas confondre avec le sang rouge et peu abondant sur le papier des hémorroïdes.

Revenons à la constipation ; il faudrait plus de 50 % de fruits et légumes frais de notre volume alimentaire ; soit pour les dames 400 g par jour et 500 g pour les messieurs.

Crus ou cuits – cuits d’abord on ne peut passer à trop de légumes crus d’un coup sans irriter le côlon irritable.

Des légumes frais si possible et de la meilleure provenance avec le moins de produits chimiques dessus.

Attention au chou cuit qui peut réveiller douloureusement une colite dormante.

RECREATION

Depuis qu’il a un potager, Monsieur est fier d’apporter les plus beaux légumes de sa production ; mais elle râle avec ses légumes pleins de terre qui salissent sa cuisine toute blanche qu’ils ont payé une fortune et cette ménagère préfère les produits surgelés bien empaquetés et les conserves pour lesquelles trône un magnifique ouvre-boîte électronique… Elle accepte les légumes du marché qui ont été lavés puis trempés dans un conservateur chimique car il faut bien les présenter au marché où ils n’ont pas cette « saleté » de terre tout autour qui est le conservateur naturel pour la protection contre le pourrissement.

Chimique, chimique, chimique ! ; arrête-toi là, il y en a encore qui vont dire que  » tu plombes l’ambiance avec tes discours ».

         Changement de programme pour le constipé, il faudra qu’il marche si possible une demi-heure par jour d’un bon pas rapide après avoir fait un démarrage lent comme les chasseurs alpins.

         Encore une cause de constipation : c’est la chaise, le fauteuil devant l’ordinateur ou quand vous êtes en train de lire mon livre, dans le train, dans le métro, dans l’avion, dans la voiture, à l’école, à table, au cinéma. Cette chaise a été inventée par les Égyptiens, on la retrouve chez les Grecs et les Romains, c’est le trône ; alors que l’Asie et l’Afrique vivent assis à même le sol pour ce qui est de leur vie traditionnelle et je me suis laissé dire qu’ils avaient moins de constipation ; donc une question de position et de rapport à la terre et au sol. La solution c’est de pratiquer la lecture en marchant et encore mieux à haute voix comme l’acteur et comédien Fabrice Lucchini.

         Les causes psychologiques sont certainement importantes ; on parle bien des gens « constipés » qui n’arrivent pas à sortir leurs émotions, leur ressenti et à dialoguer. Y a-t-il un lien avec la constipation, je n’en sais rien peut-être se font-ils « chier » tout simplement en société.

Les traitements homéopathiques ne sont pas miraculeux. Thuya.

Il y a des aliments à réduire ou à éviter ; chacun cherchera les siens dans cette liste : lait, œuf, chocolat : le chocolat est grand constipant devant l’éternel et méfiez-vous de la publicité et de ces histoires de magnésium et de propriétés anti-dépressives, même si c’est partiellement vrai. Dans le chocolat, il y a du sucre industriel et des alcaloïdes tout comme l’opium qui sont très constipants.

         La constipation des petites filles mérite une rubrique à part. La relation avec la maman est à voir, c’est cette dernière qui doit se soigner d’abord et ensuite ces« dames » iront ensemble au gynécée – étymologie chez les anciens grecs – appartement des femmes. Les enfants de moins 7 ans apprennent essentiellement par mimétisme et si elles voient sa maman siéger sur le trône, elle pourra elle aussi trôner sur son petit pot et se faisant entre femmes, continuer la conversation.

         Bien sûr, Kaniechna, il n’y aura pas de chocolat à la maison déjà, qu’à la crèche ou à la garderie, on les gave bien trop souvent de s……ies qui donnent des caries.

         L’homéopathie n’est pas un laxatif.

         On se méfiera grandement des laxatifs qui même s’ils aident à l’évacuation sont irritants pour le côlon. Quant à l’huile de paraffine, elle ne doit être utilisée qu’en situation d’urgence car au long cours, elle fait fuir le potassium, les vitamines, en fait, elle fait partir des bonnes choses avec les « matières ».

         Voilà un livre médical qu’on peut lire sans dictionnaire car tous les mots sont expliqués en cours de lecture sans aller dans un lexique qui sera là quand même pour éviter les redites trop nombreuses au cours des articles successifs.

         A signaler, que l’alternance de constipation et de diarrhée n’a rien de rassurant et doit amener à consulter, à traiter, et aussi à changer son alimentation et à faire une coloscopie à la recherche de polypes… et pour terminer, ce par quoi j’aurais pu commencer :

La constipation des nourrissons.

         Calcarea Acetica D1 trituration, une pincée dans un peu d’eau ou de lait deux fois par jour ; et questionnez, et voir la nourriture de la mère allaitante, et aussi réduire la consommation de lait de vache abusivement nommé « maternisé » ; les anglo-américains sont plus justes, ils disent « adaptés ». On apportera dans l’alimentation des nourrissons des « laits végétaux », lait de riz, lait d’amande, lait de soja avec modération pour réduire le lait de vache qui est constipant bien souvent.

En espérant que cet article sera lu et relu et va vous permettre de changer votre vie, de vous libérer les intestins…., et d’aller le ventre léger, l’esprit dégagé dans la bonne odeur et la bonne humeur.

Observation

Je regarde cette petite fille constipée de 5 ans, ses gestes sont nerveux, elle fait des rhino fréquentes et avait de l’asthme. Elle est crispée presque en permanence, elle a une tension du front entre les deux yeux, elle parle durement à ses parents très gentils, elle a toujours un ton de colère dans la voix. Et si cela venait de son côlon qu’elle soit colérique, quand des spasmes de son gros intestin luttent pour évacuer les matières accumulées. Les parents ne s’en offusquent pas, elle a toujours été comme ça, constipée et crispée. J’imagine le spasme du muscle releveur de l’anus qui est le grand verrou du bas-ventre féminin complètement barricadé. La consultation a lieu au domicile ; elle s’apprête à aller au bain, elle se promène dans toute la maison et montre sa lune en toute innocence. Il faudra que je dise au papa qu’il doit apprendre à sa fille de 5 ans à ne pas montrer ses fesses aux messieurs. Je me souviens de cette chanson de mon enfance qui me faisait rire :

« quand j’étais petit, je n’étais pas grand, je montrais mon derrière à tous les passants ». Maman me disait : « Veux-tu le cacher ? » Je lui répondais : «  Veux-tu l’embrasser ? » Innocence , Innocence.

         Que faire pour la crispation de la petite fille et de sa constipation ? Causes ou conséquences ? Probablement, masser le front crispé et pendant que nous y sommes le ventre, par la maman de préférence. Je suis très sceptique sur les hammam-man suédois, ces hommes qui remplacent les mamans.

         Ce spasme n’est-il pas celui bien caché d’un des parents que la gamine attrape ? A moins qu’il ne vienne de la maîtresse d’école !..Quand on sait à quel point les enfants en bas-âge sont des éponges émotionnelles et fonctionnelles !

         Ne surtout pas lui dire « détends-toi » ; une injonction de plus c’est une tension et un spasme qui se rajoute. Par contre, peut-être le papa peut-il se masser sur lui-même la zone spasmée qu’il voit chez sa fille. Intéressant comme exercice de mimétisme. Peut-être le papa peut-il aussi moins parler, moins expliquer, moins sermonner, moins prêcher et plus mettre l’index sur la bouche en travers pour que la petite fille apprenne à ne pas transformer en questions forcément sans réponse les angoisses qui sillonnent son petit corps.

Deuxième observation de constipation

Cette dame me dit que sa constipation s’est arrêtée du jour où elle a été à la retraite : le stress du travail, le manque de temps pour trôner avant de partir au travail, le manque de temps pour aller au petit coin pendant le travail et voilà comment s’installe la constipation avec toutes la cohorte de pathologies qui la suivent comme la traîne d’une mariée. Cette même dame me disait l’observation suivante : qu’elle n’était pas constipée pendant ses règles ; le remède homéopathique de l’amélioration de toute pathologie pendant les règles est Lachesis qui pourra pris dans cette indication tous les jours en dehors des règles.

Chaque personne mérite une attention et une écoute particulières à côté des grands principes généraux de la guérison.

CONSTIPATION 2

         Ce n’est pas fini. Cela a été un des dadas de ma pratique en consultation de traquer la constipation.

         Deux tiers de mes consultants étaient des consultantes ; ce n’est pas qu’elles soient plus malades mais elles sont plus enclines à se prendre en charge. L’orgueil y est moins important que chez les messieurs et aussi leur pré-adolescence se termine par les règles qui est un objet qu’il va bien falloir régulariser. Les serviettes , les hémorragies qui surviennent parfois sans prévenir et des douleurs parfois si exquises que certaines m’ont dit que cela leur donnait des pulsions suicidaires.

Ensuite, il y aura la sexualité qui n’est pas toujours évidente quand elles ont la « cystite de la jeune mariée » infection urinaire après les rapports et qui peut durer parfois toute une vie et enfin les maternités, une chose qui si elle n’est pas une maladie apporte sa cohorte de bouleversements et nécessite des séries d’adaptation et ce n’est pas terminé, après, elles auront la charge de la santé des enfants…

Tout ça pour dire que les femmes sont davantage habituées des consultations ; et si 25 % des femmes sont constipées, le pourcentage de celles qui me consultent pour les pathologies les plus diverses va bien au-delà des

50 % de constipés dans le quotidien de ma consultation. Car à l’évidence, la constipation génère toutes sortes de pathologies et avec chacune d’elles, j’ai refait une répétition car éduquer c’est ressasser les mêmes conseils d’hygiène de vie. L’alimentation, les horaires pour se présenter aux toilettes et les positions à travailler pour favoriser l’évacuation etc. Au préalable, chez toute personne constipée, le massage de la zone anale avec une crème, huile d’olive, crème au calendula, Homéoplasmine, Bépanthène Pommade etc. Ce massage sera doux avec la pulpe du doigt, on évitera de blesser cette région sensible avec les ongles. Le majeur qui est le plus grand des doigts permet de bien contourner le muscle releveur de l’anus, l’index plus court est plus intelligent ; c’est celui qui dirige le fil de la plume à ce moment où j’écris pour vous.

         Amadouer, c’est préparer le massage des matières. Ce massage va permettre chez les messieurs de caresser la prostate et de la dégorger et de lui éviter de prendre trop de volume.

         Amadouer, cela rime avec aimer et avec douceur. (J’ai été surpris par l’étymologie qui vient du vieux scandinave et qui signifie appâter).

         Amadouer, c’est éduquer, c’est flatter cette partie de notre corps qui n’est pas directement accessible à notre vue… Et pourtant, votre anus c’est votre identité, il a besoin d’être aimé comme… un bébé.

         Pendant plus de 30 ans, j’ai parlé de tout ça à mes patients, c’est peut-être pour ça qu’après être entré dans les médecines lentes et d’écoute, après être entré dans les médecines douces comme on entre en religion, j’ai vu apparaître beaucoup moins de pathologies lourdes chez ceux que j’ai eu l’honneur et le plaisir de suivre sur une trentaine d’années. Avant cela, quand je pratiquais la médecine générale majoritaire, je diagnostiquais des appendicites, des cholécystites, des adénomes prostatiques, des fibromes que je dirigeais vers la chirurgie. De la même manière, j’ai vu moins de cancers naître chez mes patients – mais encore beaucoup trop – et surtout j’ai vu très peu d’infarctus, d’attaques, AVC (Accidents Vasculaires Cérébraux), Alzheimer car j’avais préparé mes patients à une bonne santé pendant L’HEURE que je leur consacrais leur faisant de l’acupuncture, de l’ostéopathie et leur montrant des exercices pour la constipation, je les faisais s’accroupir dans la position de la grenouille en même temps que moi, je les faisais asseoir à terre, adossés contre un mur et les genoux repliés sur la poitrine pour leur faire vivre des sensations dans les régions des stagnations des matières. J’allais aussi chercher comme à la pêche les sujets psycho-affectifs enfouis que je leur proposais d’évacuer.

         Les gens se douchent presque tous les jours maintenant, même que c’en est beaucoup trop et que l’eau calcaire et chlorée, ça leur dessèche la peau ! Mais il faut leur apprendre à nettoyer l’intérieur à cœur et se préparer pour le grand ménage du printemps de la santé qui arrive.

         Excusez-moi, c’est l’heure matinale où je me retire au petit jardin !

pub bonleborgne_1

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :