MIGRAINES ET MEDECINES NATURELLES

Migraines, céphalées, maux de tête, le plus souvent chroniques, sont désespérants.

Je ferai une place à part aux maux de tête d’apparition récente qui demandent un bilan très complet : radiographie du crâne et IRM, à la recherche d’une cause nouvellement développée.

Retour aux migraines anciennes. Voici une pathologie où j’ai vu les résultats les plus spectaculaires, avec des guérisons parfois définitives et des soulagements dans l’immense majorité des cas.

Deux cas extrêmes se sont attachés à ma mémoire.

 1) Un maçon souffrait depuis des années. Ce pauvre homme était accablé par la douleur ; tous les bilans faits ces dernières années s’étaient révélés négatifs. J’ai mis en marche tout mon arsenal thérapeutique, habitué que j’étais à avoir de très bons résultats ! Après quatre ou cinq séances, il n’y avait aucune amélioration ; il se trouve que cet homme était déprimé et que je n’ai pas eu une franche coopération car il me disait qu’on avait déjà tout essayé et qu’on n’y arriverait pas. Après la cinquième séance, il n’est pas revenu et je ne sais pas ce qu’il est devenu.

 2) Une dame plutôt joyeuse était à trois semaines de sa retraite et elle me disait qu’elle avait déjà la migraine le jour de son certificat d’étude que l’on  passait à l’âge de treize ans à son époque. Toute une vie de migraine. J’ai pratiqué la manipulation en pendule du Dr Pécunia après une séance d’acupuncture, j’ai prescrit de l’homéopathie, des conseils diététiques, des questions sur sa vie psychoaffective, et je lui ai donné rendez-vous la semaine suivante pour la deuxième séance. Elle ne souffrait plus. J’ai fait bien sûr à nouveau une séance d’acupuncture d’entretien et j’ai reporté la prochaine séance trois semaines plus tard. Elle se portait très bien.

Tous les ans, je recevais une carte pour la nouvelle année où elle m’appelait « Docteur miracle » et cela a duré vingt cinq-ans.

                            *************************************************

pub bon

Tous les patients que j’ai vus pour cette pathologie ont été améliorés ; c’est un des plus beaux et des plus rapides résultats des médecines plurielles.

 Pour faire la manipulation en pendule du Dr Pécunia, je demande au préalable des radiographies des vertèbres cervicales, face, profil et ¾, ainsi que de l’atlas (première vertèbre cervicale, celle qui porte la tête) bouche ouverte. Il n’est pas rare de trouver une arthrose cervicale, de la raideur de la nuque, toutes choses qui ont pu se développer à la suite d’un traumatisme des vertèbres cervicales dont le plus connu est le coup du lapin. Pour trouver l’adresse de médecins pratiquants cette méthode, cherchez par Internet  la Société Française de Médecine Manuelle : SFMM.

  Déjà avant de pratiquer cette méthode j’avais eu de bons résultats avec l’acupuncture. Si le patient vient me consulter pendant la crise, il m’est arrivé de faire des séances de près de deux heures jusqu’à ce que la douleur s’arrête.

 Bien sûr, il faut mener une enquête pour rechercher les causes qui peuvent être nombreuses. D’abord l’hérédité. Si il y a cette pathologie chez les ancêtres, ce sera peut-être un peu plus difficile ; cela veut dire qu’il faudra peut-être travailler un peu plus longtemps. Difficile ne veut pas dire impossible.

 Rechercher les causes donc.

 Y a-t-il de la sinusite qu’il faudra traiter avec l’aromathérapie, les oligoéléments, l’homéopathie : (Kali Bichromatum 9 CH), peut-être l’ozonothérapie et la recherche des intolérances alimentaires, en particulier les laitages de vache et les fromages ?

Y a-t-il un « poison » qui déclenche les céphalées : les sulfites dans les vins et en particulier dans les rosés ; les glutamates, exhausteurs de goût parfois ajoutés dans la nourriture de certains restaurant chinois, des conservateurs dans certains aliments et en particulier dans les pistaches qui ne proviennent pas des magasins bio ? Homéo : (Nux Vomica 5 CH)

Y a-t-il une phobie à certaines odeurs, parfums ou encore odeur de la cigarette ? Homéo : (Ignatia 15 CH)

Y a-t-il chez les dames une relation avec le cycle ? Homéo : (Lachesis 9 CH)

Y a-t-il un stress, un surmenage, un trac ? Homéo : (Gelsemium 15 CH)

Y a-t-il un coup du lapin récent ? Après des radio, l’acupuncture, la méthode Pécunia et l’Homéo : (Arnica 9 CH et Natrum Sulfuricum 30 CH pour lutter contre l’oedème)

Y a-t-il des causes allergiques ? Homéo : (Poumon histamine 5 CH + Isothérapie)

  Ne restez pas avec des migraines toute votre vie comme si c’était une fatalité ; il y a beaucoup de guérisons avec les médecines plurielles, même si ce mot qui est à rapprocher des guérisseurs n’est pas prononçable par le « médicalement correct ». Cela vous évitera de vous gaver d’antimigraineux qui ne sont pas des bonbons et qui ne sont que des cache-misère bien utiles, parfois, en attendant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :